a
PROJET D'APPUI REGIONAL A L'INITIATIVE POUR L'IRRIGATION AU SAHEL (PARIIS-BURKINA)
Trending News
HomeActualitéLe PARIIS-BF fait l’inventaire des bonnes pratiques d’irrigation

Le PARIIS-BF fait l’inventaire des bonnes pratiques d’irrigation

Le PARIIS-BF fait l’inventaire des bonnes pratiques d’irrigation

Le vendredi 11 février 2022, le Projet d’Appui Régional à l’Initiative pour l’Irrigation au Sahel-Burkina Faso (PARIIS-BF) a organisé un atelier de validation de l’étude sur l’état des lieux des bonnes pratiques en matière d’irrigation au Burkina Faso. Cette session de travail a été l’occasion pour le Comité Technique de Suivi de l’étude de procéder à la validation de ladite étude réalisée par le bureau d’études ACCORD CONSULT, FASO INGENIERIE SARL et HYDROCONSULT INTERNATIONAL. Ladite session a été présidée par Monsieur KABORE Sylvain, Chargé d’études au Ministère de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles, de la Mécanisation et des Ressources Animales et Halieutiques, président du Comité Technique de Suivi.

Dans le processus de développement de l’agriculture irriguée, de nombreuses technologies et pratiques d’irrigations appropriées, saines, durables et rentables ont été développées et diffusées sur l’ensemble du pays. Ces bonnes pratiques et technologies d’irrigation éprouvées en matière de maîtrise de l’eau méritent d’être capitalisées, valorisées et diffusées au niveau local et national suivant une approche de «Solution d’irrigation», prince de base de mise oeuvre du PARIIS. C’est dans cette dynamique que le PARIIS-BF a commandité une étude sur l’état des lieux des bonnes pratiques d’irrigation au Burkina Faso en vue de dégager les plus pertinentes pour la constitution des solutions d’irrigation.

L’étude devrait permettre d’inventorier et d’analyser toutes les bonnes pratiques éprouvées au Burkina Faso ; de tirer des enseignements opérationnels selon les 4 dimensions d’une solution d’irrigation nécessaires à l’amélioration et à la réalisation des sous-projets viables pour tous les types d’irrigation ; de faire une analyse critique des conditions de mise à l’échelle de ces bonnes pratiques ; de proposer des axes d’amélioration pour le développement de solutions d’irrigation pour la réalisation d’investissements durables et viables.

Ainsi, conformément aux objectifs de l’étude, les membres du Comité Technique de Suivi (CTS) se sont réunis ce vendredi 11 février dernier pour examiner, apprécier et valider le travail de diagnostic sur l’état des lieux des bonnes pratiques d’irrigation au Burkina Faso conduit par le groupement de bureau d’études. L’étude réalisée a porté sur les bonnes pratiques dans les domaines de l’identification et du choix des sites ; de la conception, de la réalisation et la maintenance des aménagements hydro agricoles ; du diagnostic participatif et d’études préalables ; de la transformation de la production ; de financement et de l’exploitation des Aménagements Hydro-agricoles.

A l’issue de la présentation du document, les membres du CTS ont fait des observations et formulé des recommandations dans le but de parfaire l’étude. A cet effet, ils ont décidé à l’unanimité de la mise en place d’un groupe restreint émanent du CTS pour accompagner le groupement de bureau d’études à parfaire le document en tenant compte des observations faites.

Partager
Rate This Article
Author

boukare.yougbare@agriculture.bf

No Comments

Leave A Comment

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =